Accueil

      

Monseigneur RENAULD de DINECHIN, Évêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin, Grand Maître et le Connétable Patrick LEROY, vous souhaitent la bienvenue sur notre site.

L’Archiconfrérie de Saint Sébastien est une des Confréries détentrices de reliques de Saint Sébastien.

Elle se veut héritière des premiers Archers-Gardiens des Reliques de Saint Sébastien amenées de Rome à l’Abbaye Saint Médard de Soissons en l’an 826 par une compagnie d’archers armés chevaliers par Hilduin de Saint Denis, Abbé de Saint Médard, Archi-chapelain de la cour impériale de Louis le Pieux.

Saint Sébastien étant le Saint Patron des Archers, son domaine d’action est tout naturellement et particulièrement propre au monde de l’Archerie.

L’Archiconfrérie relève de son Grand Maitre l‘Évêque de Soissons assisté par un Grand Aumônier. Elle est dirigée par un Connétable, lui-même assisté par un Vice-connétable.

Actualité

Décès d’Éliane VASSEUR

Nous apprenons le décès de notre consœur, Dame Éliane VASSEUR, survenu le 2 Septembre 2020. Une bénédiction sera donnée le jeudi 10 septembre à 14 heures dans l’église de le Chesney-Rocquencourt, l’inhumation aura lieu dans le caveau de famille. Les personnes désireuses de s’associer à cette célébration devront prendre contact avec Alain BELLWO qui représentera …

Actions

En dehors de ses actions caritatives, l’Archiconfrérie de Saint Sébastien est présente sur les grandes Traditions de l’archerie en France et en Belgique.

Missions

L’Archiconfrérie de Saint Sébastien est étroitement liée, dès ses origines et au cours des siècles, à la vie et aux traditions du « Noble Jeu de l’Arc ».

Elle est, en effet, issue des Confréries dont les premières ont été créées en l’an huit cent vingt cinq à Soissons, par l’Abbé de Saint Médard, pour assurer la vénération et la garde des reliques de Saint Sébastien, martyr de sa foi, Patron des Archers, qui avaient été transférées de Rome en l’Abbaye de Saint Médard les Soissons.

L’idéal et les aspirations de l’Archiconfrérie sont tout naturellement imprégnés des grandes vertus chrétiennes : Foi, Espérance, Charité.

Ce sont elles que ses membres et particulièrement les Chevaliers (les Archers Gardiens de la Relique) s’engagent à pratiquer dans leurs responsabilités familiales, professionnelles, civiques et politiques. Ils mettent un point d’honneur à les pratiquer dans l’esprit de la Chevalerie : honnêteté, loyauté, estime des autres.

La FOI, prise de conscience de la toute puissance de Dieu, permet à l’Homme de dominer sa nature, de dépasser son égocentrisme naturel dans l’approche des autres hommes et dans la réalisation de sa mission, dessein de Dieu.

L’ESPERANCE, complément naturel de la Foi, en symbiose avec elle, donne au Chevalier la volonté d’entreprendre, la force de conduire, le courage de poursuivre son action, tant sur le plan de son évolution personnelle, que sur celui des tâches qu’il se devra d’assumer, notamment dans l’Archiconfrérie, cadre privilégié de son action.

La CHARITÉ, base de l’engagement de l’Archer Gardien de la Relique pour qui elle est la manifestation apparente de l’Amour profond qu’il porte aux autres, de l’Amour qui transcende l’humble geste d’assistance matérielle vis-à-vis des moins avantagés.

Pour un membre de l’Archiconfrérie, la quête de ces vertus, implique la prise de conscience de la dimension globale de ses actes, ainsi qu’un effort constant des grandes options qui se posent à lui. Chacun ayant poursuivi cette quête dans un souci de compréhension des autres, sera plus à même de prendre des positions objectives et d’avoir une action efficace dans le souci du Bien Commun.

Ainsi les missions de l’Archiconfrérie sont de :

Perpétuer les traditions et coutumes de la chevalerie d’arc.

Représenter Saint Sébastien, le saint patron des Archers et des Arbalétriers, lors des manifestations importantes, solennelles et traditionnelles du monde de l’Archerie.

Établir des liens fraternels entre ses membres ainsi qu’entre ceux des Compagnies européennes d’Archerie, Serments et Gildes des Arbalétriers et Arquebusiers.

Favoriser et aider à la formation des liens d’amitié ou d’assistance entre les Confréries de Saint Sébastien existant ou qui se rétablissent en France , en Europe ou ailleurs.

Porter aide et assistance aux déshérités, aux pauvres, aux malades, aux vieillards, à l’enfance malheureuse et de leur accorder, dans certains cas, des secours matériels.

Assurer des honneurs funèbres à ses membres défunts.

Prier pour la Grandeur et l’Unité de l’Église.

Historique

      1 – Naissance du culte chrétien
      2 – L’ histoire de Saint Sébastien
      3 – La translation des reliques
      4 – Naissance de la Confrérie de Saint Sébastien
         1 – La Confrérie religieuse et le groupe armé
         2 – L’ Abbé Henry Charles Arnauld de Pomponne
        1 – Les années sombres pendant la  révolution française
        2 – Après la révolution, la renaissance de l’Archiconfrérie
        3 – La séparation de l’Église et de l’État
        4- Le rétablissement de la chevalerie
           1 – La Hiérarchie
           2 – L’ adoubement
           3 – La mission de l’Archiconfrérie